plantationvendee.blog4ever.com

plantationvendee.blog4ever.com

Hêtre commun

Hêtre commun ou fagus sylvatica

Quantité estimée: 130

 

 

 

Fleurs:

 

Il fleurit en avril-mai. Les fleurs mâles, jaunes, en petits chatons pédonculée (3-5 cm) à pilosité velue, et les fleurs femelles, vertes, à court pédoncule, forment des groupes séparés.

 

 

Fruits:

 

Ce sont des akènes, nommés "faînes", groupés par 3 ou 4 dans une cupule hérissée.

Tous les ans, Il fructifie en masse, seulement à partir de 40 ans.  

 

 

Bois:

 

Après la coupe, il se colore en rougeâtre. Il faut le débiter et le sécher sans tarder pour éviter l'attaque de champignons.

 

Le bois du hêtre manque de souplesse. On améliore sa souplesse par chauffage à la vapeur. En "bois debout" (non débité), on en fait les billots pour bouchers. Le bois de hêtre accepte le tournage, la teinture et le polissage. Du fait de son homogénéité, il était beaucoup utilisé par les boisseliers, tourneurs, fabricants de pièces complexes.

 

On en faisait aussi les anciennes pinces à linge de nos grands-mères, avant l'invasion des polymères. Aujourd'hui, il est exploité en menuiserie (meubles, parquets) à condition d'être séché avec précaution (tendance au retrait).

C'est aussi un excellent bois de chauffage. La flamme est vive et claire.

 

 

Particularités:

 

Souple, mon écorce lisse et sans carquelures fait penser à une peau de rhinocéros.

 

Pour les Romains, le Hêtre est arbre de Jupiter. Dans l'astrologie celtique, le hêtre est matérialiste, raisonnable...

 

Du fruit de hêtre (la faîne), on extrait une huile comestible (il faut 50 kg de faîne pour fabriquer 10 l). Mais son enveloppe contient un principe toxique (qui donnent des migraines et des convulsions). De plus, l'huile de faîne se conserve mal.

Comme le gland du Chêne, la faîne est appréciée du gibier. Autrefois, l'administration forestière accordait le droit de "Panage" autorisant les paysans à mener les porcs en forêt pour y consommer les faînes de hêtres.

 

Les cendres de bois de hêtre entraient dans la composition de savon artisanal.

 

Le hêtre est un des meilleurs bois, avec le sapin et le genêt, pour fumer les viandes de porc et de boeuf, ou les andouilles de Normandie.

 

Le charbon de hêtre était utilisé pour la sidérurgie des minerais. De son bois, par combustion incomplète, on extrait du goudron, et, par distillation, la "créosote", à l'odeur forte. La créosote sert à traiter les bois extérieurs (poteaux électriques, traverses de chemins de fer), par imprégnation, éventuellement sous vide d'air.

Le créosol est une huile extraite de la créosote ; elle est utilisée comme désinfectant des plaies, des caries dentaires.

 

Les racines du hêtre sont superficielles. Elles vivent en symbiose avec des champignons qui fournissent des sels nutritifs et reçoivent des hydrates de carbone. D'autre part, l'ombre épaisse qui règne au pied des hêtre empêche le développement du sous-bois.

 

 

 

 

  Hêtre en mai 2009

 

 

  Hêtre en mai 2011



25/03/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser